Patrick Bruel en mauvaise posture dans les rues de la capitale, son attitude étonne …

0
86

C’est avec un calme surprenant que Patrick Bruel a réagi après avoir été surpris au téléphone au volant de sa voiture par un motard. 

Cyril Hanouna a diffusé la séquence vidéo sur C8, dans son émission Touche pas à mon poste. Et c’est surtout le calme du chanteur qui a surpris les chroniqueurs. Beaucoup d’autres personnes auraient sans doute été agacées d’être interpelées sur la voie de cette manière. Sur les réseaux sociaux par contre, les images ont suscité des avis différents. 

« Bruel est un citoyen comme tout le monde et de ce fait, il doit suivre les lois. Quand il taclait les non-vaccinés, qui pour lui sortaient du circuit et le faisaient chi*r, il s’est instauré en juge. A son tour d’être dénoncé et jugé », a commenté un internaute. D’autres se sont montrés plus clément à son égard, et moins à l’endroit de l’auteur de la vidéo. 

« J’ai été motard, mais ça soule les motards qui donnent des leçons alors qu’eux même ne respectent pas le code. « J’ai connu la mauvaise foi du mort, ils sont les premiers à accélérer quand ils voient un clignotant et à refuser une priorité et le respect de la vitesse, c’est une option », peut-on lire comme commentaire. 

Patrick Bruel en tous cas a su garder son calme. Le chanteur serait d’ailleurs, de l’avis de certains, plus apaisé depuis qu’il est en couple avec Clémence, la séduisante brune de 27 ans qui travaille dans la communication. Il y a des années en arrière, il a écopé d’une amende de 10.000 euros. 

 Il était condamné pour « outrage » et « blessures » et « violence » sur des fontionnaires policiers. A l’époque, l’artiste, qui se trouvait à Neuilly-sur-Seine, s’était violemment irrité contre deux policiers à cause d’un barrage routier qui visait à sécuriser un périmètre en raison d’une manifestation contre le mariage gay. 

« Vous n’avez pas d’autres choses à fou*re que de faire ch*er les gens d’ici? », aurait demandé le chanteur aux deux policiers. Il avait ensuite démarré sa voiture et foncé sur le barrage. Patrick Bruel avait cependant réfuté la version des agents de l’ordre. « Je ne suis pas complètement cinglé. Je ne veux pas mettre en cause la vérité des policiers, mais je ne pensais pas avoir touché l’un d’entre eux », avait-il déclaré. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici