Jean-Michel Blanquer, mariage en catimini avec Anna Cabana – son « combat » contre Poutine

0
42

De vieilles prouesses de Jean-Michel Blanquer sont rappelées. Des images de lui sont diffusées. Le ministre de l’Education nationale qui est marié depuis janvier dernier avec Anna Cabana, est exposé et ridiculisé sur les réseaux sociaux. « Une seule solution pour faire plier Poutine, le menacer de lui envoyer l’élite: le commando Beluga », lit-on en légende des images du protégé de Brigitte Macron. 


Le magazine Voici avait déjà diffusé des photos de lui peu flatteuses. Jean-Michel Blanquer n’a pas rehaussé son image après cette boulette. Il a trop vite applaudi sur Twitter la relocalisation de la finale de la Ligue des champions qu’il croyait au Stade de France. « Bienvenue à la Ligue des champions », a écrit le ministre. 


La finale, elle, pourrait être transférée ailleurs vu la situation actuelle, et le mari d’Anne Cabana a fini par supprimer ce message. Mais il s’est exposé à des critiques sur les réseaux sociaux en raison de ses tweets estimés déplacés alors que l’Ukraine et la Russie sont en plein conflit. Jean-Michel Blanquer semble totalement hors sujet. 


Le ministre de l’Education nationale renouvelle la « farce » samedi matin. Alors que Kiev a combattu toute la nuit pour ne pas tomber sous les coups de la Russie, Jean-Michel Blanquer est plutôt intéressé par cette tribune de Jean-Pierre Obin, ancien inspecteur général défenseur assidue de la laïcité, parue dans Le Point et qu’il partage sur Twitter. 


« La République, la laïcité, et tout simplement la liberté, l’égalité, la fraternité, au socle du travail accompli par le président de la République et du soutien qui peut lui être donné », note le « chouchou » du président de la République, qui par cela n’aide pas vraiment à revaloriser son image déjà bien écorchée. 


Jean-Michel Blanquer s’est, au fil du temps, attiré les critiques, aussi bien du monde enseignant que de ses collègues au gouvernement. Notamment à la rentrée lorsqu’il a annoncé le nouveau protocole sanitaire, jugée particulièrement éprouvant pour les enseignants mais aussi les parents d’élèves.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici