Gilles Lellouche ‘Bac Nord’, atomise sans détour Eric Zemmour et Marine Le Pen, qu’il traite « d’opportunistes » !

0
27

Gilles Lellouche est un acteur et réalisateur incontournable en France. L’artiste émérite, est l’une des personnalités préférée des français, tant son talent est indéniable. Son dernier film, ‘Bac Nord’ a été nommé aux Oscars et dévoile les coulisses des cités marseillaises, qui font régulièrement la Une de l’actualité.

Interviewé par la journaliste, Audrey Crespo Mara, pour le compte de l’émission ‘Sept à huit’, diffusée sur TF1, Gilles Lellouche s’est livrée en toute transparence sur sa vision de la société ainsi que sur son idéal. Si son dernier film a atteint des records d’entrée au cinéma, le célèbre comédien déplore l’appropriation de son film par certains politiciens.

« Dans « Sept à Huit », dimanche 27 février 2022, l’acteur Gilles Lellouche est revenu sur les récupérations politiques de l’extrême droite concernant le film « Bac Nord » (2020) », a confirmé le magazine people Public, qui met en avant la colère de l’acteur émérite envers le Marine Le Pen ou encore Eric Zemmour.

 « Déjà, le film ne roule pas du tout pour la police. Ceux qui voient le film voient à quel point ce sont des flics qui se sont fait lâcher par leur hiérarchie. Ensuite, moi ce qui me désole, ce qui m’a désolé, évidemment, c’est aussi la récupération politique qu’on en a faite.», a lâché Gilles Lellouche.

Avant de poursuivre : « Le film est sorti dans une période électorale donc on a eu Éric Zemmour, on a eu Marine Le Pen qui ont imaginé que ce film pouvait devenir un argument électoral. Ça montre déjà un peu le niveau des arguments… ». Selon lui, cette appropriation ne correspond en aucun cas de l’idée qu’il se fait de la politique en France.

D’ailleurs, il n’a pas mâché ses mots envers le parti d’extrême droite. « Si on fait des films sociaux, avec un caractère un peu plus ouvert sur le monde, sur ce qu’on vit, si tout ça doit être récupéré forcément par l’extrême droite ou sujet à polémique, alors il nous reste quoi à faire ? Des comédies familiales ? », a-t-il annoncé, visiblement agacé au plus haut point.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici