Charlène de Monaco, la fin du calvaire, un aventurier la rassure enfin 

1
48

Charlène de Monaco aurait souffert durant l’été d’une syncope vasovagale qu’elle serait parvenue à terrasser. Elle est apparue auprès d’un aventurier célèbre. 

Le magazine In Touch reprend Neue Post selon qui l’épouse du prince Albert II ne serait pas totalement rétablie, après son opération l’année dernière suite à une infection ORL. Elle ferait aussi une syncope vasovagale « déclenchée par des réflexes propres au corps ». Cependant, elle « n’est pas necessairement une maladie ». 

Charlène de Monaco a confié dans les colonnes du magazine sud-africain You avoir « traversé une période difficile ». C’est grâce à ses proches et à la prière qu’elle est encore debout. Maintenant, elle semble aller mieux. En effet, la maman de Jacques et Gabriella est apparue souriante lors d’une récente  sortie. 

C’était ce samedi 24 septembre, à l’occasion de l’inauguration d’une nouvelle boutique Panerai à Monte-Carlo où l’épouse du prince Albert de Monaco portait une robe noire transparente. Elle a été prise en photo avec le PDG de Panerai, Jean Marc Pontroué, mais aussi l’ambassadeur de la marque, Mike Horn, aventurier, lui aussi d’origine sud-africaine. 

Depuis le début du mois de septembre, Charlène de Monaco multiplie les apparitions en public. Après avoir été absente presque tout l’été. Si les magazines In Touch et Neue Post évoque une syncope vasovagale, un journal suisse affirmait que la princesse devait poursuivre son traitement contre l’épuisement moral et physique. 

« Mais c’est normal. Pour garder sa santé stable, elle doit suivre un cycle de quatre semaines – avec des traitements psychothérapeutiques et des ajustements médicamenteux. Elle va apparaître et disparaître dans les prochains mois. Se remettre d’aplomb va lui prendre du temps », a d’ailleurs affirmé un proche du couple princier. 

Charlène de Monaco et le prince Albert ne se sont pas exprimés à ce sujet, mais ce qui est certain c’est que l’absence de la première dame monégasque auprès de son époux et leurs jumeaux cet été n’était pas due à des tensions au sein de leur couple, comme se sont empressés d’évoquer certains. 

1 COMMENTAIRE

  1. […] Cet indident s’est produit lors du vernissage de l’exposition Grace Kelly au Grimaldi Forum. Ce jour-là, son arrivée au lieu de l’exposition avait été retardée volontairement pour laisser le temps à « la maison Hermès de remettre aux ‘vraies’ princesses Caroline et Stéphanie, deux sacs Kelly », révèle la publication.  Voir aussi :Charlène de Monaco, la fin du calvaire, un aventurier la rassure enfin  […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici