Afida Turner, le coeur anéanti par le décès brusque de Coolio, son appel de détresse !

0
73

Afida, l’ex de Coolio décédé subitement à 59 ans, s’est exprimée sur sa page Instagram.

Coolio était connu pour Gangsta’s Paradise, la BO d’Esprits rebelles. Il est décédé à Los Angeles à l’âge de 59 ans, de façon brutale. Alors qu’il se trouvait avec un ami, il s’est rendu un moment au toilette et n’en est pas ressorti. Inquiet, son ami a défoncé la porte de la salle de bain et l’a trouvé gisant au sol. 

Il a constaté la mort de l’artiste américain avant que l’ambulance n’arrive sur les lieux. Les policiers arrivés sur place n’yont trouvé aucune drogue. L’arrêt cardiaque serait pour l’heure la piste privilégiée, en attendant les résultats de l’autopsie qui permettront de déterminer les véritables causes de son décès. 

Ceci pourrait vous intéresser :

Jalil Lespert, fou amoureux avec Laeticia Hallyday, grand évènement en perspective …
Clara Luciani amoureuse d’Alex Kapranos – salve cinglante de l’entourage de Laeticia Hallyday
Laura Smet et Laeticia Hallyday, entretien secret – refus catégorique envers Netflix
Estelle Lefébure évince Laeticia Hallyday du mariage d’Ilona, vengeance sur Jalil Lespert
David Hallyday ne veut pas de Laeticia Hallyday au mariage de sa fille –…

Sur les réseaux sociaux, ils ont été nombreux, parmi les fans de l’artiste et diverses personnalités, à laisser un mot, en hommage. Afida Turner, une ancienne star de télé-réalité, qui fut sa compagne durant trois ans, a également réagi sur son compte Instagram au décès subit de Coolio. « My God Artis No, Coolio rest in paradise », a-t-elle écrit sur la plateforme sociale.

De son vrai nom Artis Leon Ivey Jr, le rappeur américain a vécu la plus grande partie de sa vie en Californie, précisement à Compton. C’est là qu’il fit ses études. Il y travailla aussi, notamment dans la sécurité aéroportuaire. C’est dans les années 80 qu’il connait le succès avec son single Fantastic Voyage. 

Extrait de son premier album It takes a Thief, le titre se classe à la troisième place du classement Billboard Hot 100. En 1995, il fait l’expérience d’un succès encore plus grand, qui s’étend au monde entier, avec son titre Gangsta’s Paradise, logé dans la bande son du film Dangerous Mind où joue Michelle Pfeiffer. Le tube lui vaut l’année suivante un Grammy Award pour la meilleure performance rap solo. 

« Je n’ai pas écrit Gangsta’s Paradise. C’est elle qui m’a écrit… C’était sa propre entité, là-bas dans le monde des esprits, qui essayait de se frayer un chemin vers le monde, et elle m’a choisi comme vaisseau. Je n’aurais jamais pensé qu’elle se diffuserait comme elle l’a fait, touchant tous les âges, les races, les genres, les pays et les générations », avait-il confié dans la version britannique de l’émission The Voice.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici